Formation PSC1 2019

Formation PSC1 2019

Nouvelles dates de formation PSC1 (Premiers Secours Civique niveau 1) !
25 octobre, 16 novembre et 15 décembre 2019.

Inscrivez-vous pour participer à la formation aux premiers secours, ouvert à tous et diplôme officiel remis en fin de stage.

Lieu : 1 rue Georges Clémenceau, 56510 Saint Pierre Quiberon
Durée : 1 journée
Tarif : 60€ (chèque ordre snsm quiberon)
Inscriptions : 06 01 74 54 87

Que faire en cas d’urgence en mer ?

Que faire en cas d’urgence en mer ?

Vous aimez le bateau, la pêche, les sports nautiques ou la voile ? Voici de précieux conseils afin de partir en toute sécurité en mer et savoir réagir en cas d’urgence ou d’avarie.

Comment alerter les secours en cas de détresse en mer ?

Prioritairement par VHF canal 16 ou à défaut par téléphone portable en composant le 196.

EN CAS D’EXTRÊME URGENCE :

  • Homme à la mer
  • Incendie / explosion
  • Voie d’eau
  • Abordage
  • Navire désemparé et à la dérive
  • Échouement
  • Chavirement
  • Navire en train de sombrer
  • Abandon du navire 

Enfilez immédiatement un gilet de sauvetage à tous les passagers du bateau.
Analysez rapidement la situation, préparez au cas ou votre radeau de survie et vos fusées de détresse.
Appelez ensuite le CROSS ou le Sémaphore le plus proche.

Par VHF, il faut formuler le message de détresse en prononçant le message suivant :

Mayday – Mayday – Mayday ici le bateau [type et nom de l’embarcation]; Qui se signale [nature du sinistre]; À la position [position GPS ou azimut/distance d’un point remarquable]; [Nombre] de personnes à bord; Ici le bateau [type et nom de l’embarcation] – terminé.
Prioritairement par VHF canal 16 ou à défaut par téléphone portable en composant le 196.

EN CAS DE PANNE MOTEUR OU PETITE AVARIE : 

  • Avarie de propulsion
  • Avarie de barre
  • Hélice ou safran engagé
  • Démâtage
  • Demande d’avis médical

En cas de panne moteur, mettez immédiatement l’ancre afin d’arrêter la dérive du bateau et être en sécurité si vous êtes proche de la côte.
Enfilez un gilet de sauvetage à tous les passagers du bateau.
Appelez ensuite le CROSS ou le Sémaphore le plus proche.

Pan Pan – Pan Pan – Pan Pan ici le bateau [type et nom de l’embarcation]; Qui se signale [nature du sinistre]; À la position [position GPS ou azimut/distance d’un point remarquable]; [Nombre] de personnes à bord; Ici le bateau [type et nom de l’embarcation] – terminé.

Quelles informations donner aux secours en cas de détresse en mer ?

  • La position de l’embarcation
  • La nature du sinistre
  • Le nombre de personnes à bord
  • Le type d’embarcation
  • Le nom de l’embarcation
Démonstration de sauvetage le 10 Juillet à Port Haliguen

Démonstration de sauvetage le 10 Juillet à Port Haliguen

Les Sauveteurs en Mer de Quiberon en démonstration de sauvetage le 10 Juillet 2019 à 11h à Port Haliguen, en bas de la capitainerie.

La SNSM de Quiberon organise une grande démonstration pour sensibiliser les plaisanciers et le public aux détresses en mer. Tir de fusées, radeau de survie, les réflexes à avoir en cas d’avarie en mer sont au programme de cette démonstration ouverte à tous !

Un stand sera également installé avec divers produits dérivés SNSM à vendre au profit de la station de Quiberon.

Tout l’équipage vous attend à Port Haliguen pour soutenir les sauveteurs en mer !

L’été commence fort pour la SNSM de Quiberon !

L’été commence fort pour la SNSM de Quiberon !

Les Sauveteurs en Mer de la Presqu’île de Quiberon sont intervenus plusieurs fois en l’espace de quelques jours. La saison estivale démarre fort !

Depuis fin juin et en l’espace de quelques jours seulement, les moyens d’interventions SNS142 (Vedette V1) et SNS712 (semi-rigide) de la SNSM Quiberon ont été engagés pour un bateau de pêche en panne moteur à Hoedic, un voilier de 12 mètres en avarie à Houat, une vedette avec une importante voie d’eau à Portivy et deux bateaux échoués et à moitié coulés sur la plage de Kermorvan.

Les sauveteurs en mer de Quiberon renforcent leur vigilance durant l’été en vue de la recrudescence de plaisanciers dans la Baie de Quiberon et autour de la Presqu’île.

En cars d’urgence en mer, contactez le CROSSA Etel sur le Canal 16 de la VHF ou au 196 depuis votre téléphone.

La SNSM de Quiberon renforce sa surveillance pendant l’été

La SNSM de Quiberon renforce sa surveillance pendant l’été

Du 8 Juillet au 31 aout, les Sauveteurs en Mer de Quiberon renforcent leur présence et surveillance sur l’eau avec des patrouilles quotidiennes autour de la Presqu’île de Quiberon.

Chaque jour le SNS 712, semi-rigide de 7m50 d’intervention rapide, sera en surveillance en mer dans la Baie de Quiberon et ses alentours afin de répondre en quelques minutes aux urgences en mer.
Avaries, blessés, remorquage, l’équipage composé d’un Patron, de 2 nageurs sauveteurs et ponctuellement d’un Médecin et d’une infirmière seront présents sur l’eau sous la directive du CROSSA Etel en contact permanent sur le Canal 16 de la VHF.

« Nous renforçons notre surveillance en mer durant l’été car en cette période de très forte affluence sur la Presqu’île de Quiberon, nous savons que le nombre de demandes d’assistances accrues. Nous souhaitons aussi être présents sur l’eau afin de rassurer, se montrer mais surtout pouvoir intervenir en quelques minutes seulement » assure Louis Métivet, patron du SNS 712 et organisateur des patrouilles de l’été.

Tous bénévoles, l’équipage se relaiera durant l’été.

En cas d’urgence en mer appelez le 196 depuis votre téléphone ou sur le Canal 16 de la VHF.

Sauvetage périlleux à Quiberon

Sauvetage périlleux à Quiberon

Sauvetage d’un zodiac « fou » après l’éjection de ses 2 occupants. 

Dimanche 5 mai, 2 personnes ont été éjectées de leur Zodiac à « Goué Vas » avec le moteur enclenché à fond. Après plusieurs longues minutes dans l’eau, les 2 personnes ont été récupérées par un plaisancier qui était dans le secteur. 
La SNS712 a été engagée pour arrêter ce Zodiac qui tournait sur lui-même à une vitesse approximative de 20 noeuds (voir +). Après plusieurs tentatives infructueuses d’accostage pour envoyer un de nos équipiers à bord, nous n’avons pas pu le stopper étant donné la situation extrêmement dangereuse. 
Nous avons donc décidé de traîner un long bout et de couper la route au zodiac afin que son hélice soit bloquée et donc arrête le moteur. 
Après quelques minutes, l’opération est réussie ! L’hélice s’est prise dans le bout et le moteur s’est arrêtée.

Un accident qui aurait pu s’avérer dramatique ! 
Tout le monde est rentré sain et sauf. 

Sur cette intervention les équipiers de la SNSM ont pris de grands risques pour arrêter ce zodiac alors pour rappel : 
⚠️ METTEZ VOTRE COUPE-CIRCUIT AU POIGNET EN MER ⚠️